Vous êtes ici : Accueil > Page d’accueil > Budget 2018
Actualité Budget
Le 7 février 2018

Budget 2018

Le 29 janvier, le Conseil départemental a voté son budget 2018 à hauteur de 405 millions d’euros.

Un budget résolument offensif et dynamique

> Le budget primitif est l’acte le plus important de l’année dont dépend l’action départementale des 12 prochains mois.

Comme l’ensemble des collectivités, le Conseil départemental doit continuer d’avancer avec des contraintes financières très lourdes.
Après une baisse record des dotations depuis 2011, les collectivités, déjà bien asphyxiées, ont à réaliser rien de moins que 13 Milliards d’€ d’économies, sur les 5 prochaines années ! Et pas de quartier pour les « bons élèves » comme le Conseil départemental qui réalise, depuis 2016, des efforts importants sur tous les postes budgétaires.

La Cour des Comptes, dans son rapport annuel sur la situation financière et la gestion des collectivités territoriales, en octobre 2017, met en exergue cette politique budgétaire audacieuse qui conjugue rigueur, économies, plan d’optimisation, tout en affichant un haut niveau annuel d’investissement (52 M€ pour 2018).

Depuis 2015, les premières mesures adoptées par la majorité départementale témoignent d’une meilleure gestion. Ainsi :

  • 9 Départements dont le Cher ont baissé leurs dépenses de fonctionnement sur tous les postes de charges ;
  • le Cher est le 3e Département à avoir baissé le plus significativement ses dépenses de personnel avec une baisse de 5,9 % ;
  • 5 Départements, dont le Cher ont doublé leur épargne brute ;
  • le Cher est le 4e Département à avoir augmenté ses dépenses d’investissements (25 %).

La politique budgétaire se poursuit donc en cohérence avec les engagements antérieurs :

  • priorité en matière de solidarité, notre mission première avec 183 Millions d’€ ;
  • ambitions pour l’investissement (plus de 52M€) ;
  • rigueur dans la gestion puisque nos dépenses de fonctionnement baissent de 3,41% par rapport à 2017.

Le budget général s’équilibre en dépenses et en recettes à 405 millions d’euros. Ce budget illustre la portée des choix politiques, notamment à travers la baisse des dépenses de fonctionnement qui permet aussi de financer les investissements. C’est tout l’enseignement de ce budget résolument offensif grâce auquel nous investissons, entre autre, sur :

  • nos plans de modernisation et des travaux des collèges ;
  • notre priorité d’entretien, de sécurisation de nos routes départementales et en imaginant la route de demain.
  • Concernant notre accompagnement des projets locaux, une enveloppe importante sera dédiée aux contrats. 2018 officialisera la signature des 7 nouveaux contrats de territoire. Ces contrats montrent la relation forte et équilibrée que nous voulons développer avec le bloc communal et intercommunal.
  • Sur le déploiement du THD, nous poursuivrons en 2018 l’effort exceptionnel de 2017 en accordant 1.6 millions d’euros.

C’est donc un budget résolument offensif et adapté aux enjeux humains du territoire qui a été adopté pour 2018.